Le fromage

Durée de conservation

partager cet article

Assurez-vous de conserver le fromage dans de bonnes conditions et de respecter la date de péremption indiquée par le fabricant. Conservez vos fromages au réfrigérateur en tout temps, et ne les sortez que quelques minutes avant de les servir. Vous trouverez ci-dessous quelques directives générales pour la conservation du fromage.

  • Fromage à pâte fraîche : de quelques jours à deux semaines
  • Fromage à pâte molle : une semaine
  • Fromage à pâte demi-ferme : deux à trois semaines
  • Fromage à pâte ferme : cinq semaines
  • Fromage à pâte dure : 10 mois

Les fromages canadiens allégés ont une teneur en humidité plus élevée. Comme les microorganismes se développent plus rapidement dans un environnement humide, la durée de conservation des fromages allégés est plus courte. La durée exacte dépend du fromage. Mieux vaut vérifier la mention « meilleur avant » sur l’emballage et surveiller plus étroitement l’état du fromage.

Toujours en raison du taux d’humidité plus élevé, la durée de conservation des fromages à pâte fraîche est la plus courte de toutes les catégories de fromages. Mieux vaut vous fier à la mention «meilleur avant» sur l’emballage. En ce qui concerne le fromage Cottage et la Ricotta, ils se conservent de 3 à 5 jours une fois que le contenant a été ouvert.

Les fromages à pâte molle sont à leur meilleur lorsqu’ils dégagent un arôme de champignon et que la croûte s’enfonce légèrement sous la pression du doigt. Une odeur trop forte, trop piquante ou d’ammoniac est signe que le fromage est malheureusement trop âgé.

Les fromages à pâte ferme se conservent bien jusqu’à 5 semaines. En fait, pendant ces quelques semaines, le fromage continue à mûrir et à développer des saveurs plus marquées.

Dans de bonnes conditions, les fromages à pâte dure peuvent se conserver jusqu’à 10 mois. Renouvelez fréquemment leur emballage pour ne pas qu’ils absorbent les odeurs fortes de certains aliments.

Moisissure : quoi faire?

Parfois, des traces blanchâtres apparaissent sur le fromage, signalant un début de formation de moisissures indésirables. En fait, contrairement aux moisissures utilisées pour la fabrication du Brie ou du Camembert, ces moisissures ne sont pas comestibles.

S’il s’agit d’une pâte ferme ou dure, vous pouvez tout de même consommer le fromage, à condition de couper et de jeter la partie atteinte. Pour ce faire, coupez généreusement la partie atteinte (assurez-vous de déborder d’au moins 1 centimètre) et jetez-la. Assurez-vous que la moisissure ne s’est pas développée à l’intérieur du fromage. Enveloppez ce qui reste dans un nouvel emballage, réfrigérez-le et consommez-le rapidement.

Si toutefois la croûte est sèche et jaunâtre avec une odeur d’ammoniac, il faut jeter tout le fromage. Il faut aussi jeter au complet les fromages à pâtes molle ou fraîche qui présentent des traces de moisissure (autres que celles qui sont utilisées dans la fabrication de fromage à croûte fleurie comme le Brie et le Camembert).


Restez branché

Découvrez davantage d’articles, de concours et de recettes délicieuses pour toute la famille.


Envoyer à un ami

* champ obligatoire
Psst. Jetez un petit coup d'oeil aux champs obligatoires...
Close
Téléchargement...