Le fromage

Croûtes

partager cet article

La croûte du fromage est obtenue pendant le processus d’affinage. Elle procure une protection contre la perte d’humidité, les bactéries dangereuses et les dommages dus à la manipulation. De plus, elle ajoute de la saveur au fromage et elle se mange!

Lavée : La croûte de certains fromages est lavée périodiquement pendant l’affinage, ce qui explique les nuances cuivrées ou beiges du Cantonnier, du Mamirolle ou de l’Oka.

Fleurie : Duvet blanc à la surface des pâtes molles comme le Brie et le Camembert canadiens. Elle est obtenue en saupoudrant sur le fromage le caillé d’une culture de pénicillium. Parfaitement comestible, elle ajoute à la texture et aux saveurs.

Cirée (paraffine comestible ou non comestible) : La cire est vaporisée sur le fromage ou le fromage est plongé dans de la cire pour protéger le caillé.

Mixte : Fait référence à un mélange de moisissures ou de bactéries ou d’autres éléments qu’un producteur peut utiliser pour obtenir une croûte aux saveurs et aux arômes différentes.


Restez branché

Découvrez davantage d’articles, de concours et de recettes délicieuses pour toute la famille.


Envoyer à un ami

* champ obligatoire
Psst. Jetez un petit coup d'oeil aux champs obligatoires...
Close
Téléchargement...