Le lait

Lait au chocolat: boisson de récupération idéale

partager cet article

Un nombre croissant de recherches suggèrent que le lait au chocolat pourrait constituer une boisson de récupération idéale après une séance d'exercices, tout particulièrement lorsqu'il est consommé moins de 30 minutes après une séance d'exercices intenses1.

Puisqu'il est composé d'eau à environ 85 % et que sa teneur en matières grasses est faible, le lait au chocolat réhydrate tout en procurant une combinaison glucides-protéines unique qui favorise la récupération rapide des tissus musculaires et le réapprovisionnement des électrolytes, tels que le sodium et le potassium, perdus dans la sueur1.

Pendant une séance d'exercices, les muscles puisent leur énergie dans leurs réserves de glucides (glycogène). Au fur et à mesure que les réserves de glycogène s'épuisent, il devient plus difficile de poursuivre l'activité physique à haute intensité. Le fait de consommer des glucides immédiatement après une séance d'exercices aide à rétablir rapidement les réserves en glycogène des muscles et ainsi à optimiser la séance d'exercices de la journée suivante.

Les études suggèrent qu'une boisson contenant des protéines et des glucides, comme le lait au chocolat, pourrait s’avérer une boisson de récupération après une séance d'exercices aussi efficace, sinon plus efficace, qu'une boisson pour sportifs qui ne contient que des glucides1-3.

Les études indiquent également que le fait de boire du lait après une activité de résistance pourrait favoriser l'augmentation de la masse musculaire et la perte de gras4-5.

Sources

1. Karp JR, et coll. Chocolate milk as a post-exercise recovery aid. Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2006;16(1):78-91.

2. Williams MB, et coll. Effects of recovery beverages on glycogen restoration and endurance exercise performance. J Strength Cond Res. 2003;17(1):12-9.

3. Niles ES, et coll. Carbohydrate-protein drink improves time to exhaustion after recovery from endurance exercise. J Exerc Phys. 2001;4(1):45-52.

4. Hartman JW et coll. Consumption of fat-free fluid milk after resistance exercise promotes greater lean mass accretion than does consumption of soy or carbohydrate in young, novice, male weightlifters. Am J Clin Nutr. 2007;86(2):373-81.

5. Wilkinson SB et coll. Consumption of fluid skim milk promotes greater muscle protein accretion after resistance exercise than does consumption of an isonitrogenous and isoenergetic soy-protein beverage. Am J Clin Nutr. 2007;85(4):1031-40.


Restez branché

Découvrez davantage d’articles, de concours et de recettes délicieuses pour toute la famille.


Envoyer à un ami

* champ obligatoire
Psst. Jetez un petit coup d'oeil aux champs obligatoires...
Close
Téléchargement...